EpiniX Blog

Blog Officiel du site www.epinix.net

Rétro EpiniX Tour 2013 (Partie 1/22) : La préparation "Yes, I Can"

Retour sur une longue préparation

Planifié pendant de nombreux mois, cette nouvelle édition se voulait être une revanche sur l'édition 2011 interrompue sur blessure (syndrome de l'essuie-glace au genoux droit). Sportivement, les étapes non parcourues de 2011 étaient prêtes pour accueillir la route de l'EpiniX Tour 2013. Restait 7 étapes à imaginer, créer, à commencer par le lieu idéal pour un prologue. Un lieu mythique, pour un tour qui restera pour moi, tout aussi mythique. Ce lieu, je l'ai trouvé au début de l'automne 2012, à quelques 300 km à l'ouest de Paris, sur une route bien connue pour être le théâtre d'une mythique course automobile, mais qui depuis plusieurs années voit également des compétiteurs à 2 roues sans moteurs s'élancer pour 24 heures... Vous l'aurez compris, il s'agit du mythique circuit des 24 heures du Mans avec la non moins célèbre ligne droite de la rue des Hunaudières. Ce point de départ choisi, les étapes menant du mans à Annecy allait naturellement m'amener à traverser le Massif Central et à avoir des étapes à distance record.

Dès la 2è étape, la plus longue étape de plaine jamais parcourue dans l'EpiniX Tour arrive (200km), après une étape parmi les plus longues la veille. Alors que le prologue était symboliquement sous le signe de la vitesse, sur un lieu synonyme d'endurance, la longueur de la 2è étape illustre à quel point cette édition va nécessiter de gérer au mieux le temps et ses forces. Cette étape "la plus longue" ne le restera que quelques jours, puisqu'il était déjà prévu, que l'étape 11 la dépasse en distance (215.9km).

Sur un Tour comme celui du Tour de France, la première semaine est le plus souvent dévolue à une série d'arrivées au sprint au terme de longues et parfois ennuyeuses étapes en ligne, sur un relief bien plat. Seulement 3 étapes précéderont les premiers reliefs à fort pourcentage. Quelques montées dans ce massif central passées, et puis la route prendra la direction des Alpes où attendent de pied ferme, ces monts non gravis en 2011.

Quelques ajustements sur ces étapes estampillées "2011", au gré des réservations d'hôtels, ou d'ajustement des difficultés, et voilà un parcours 2013 qui arbore, sur le papier, déjà quelques records :

  • Etape en ligne la plus longue : 215.9km
  • Etape de montagne la plus longue : 170.2km
  • Seulement 2 journées de repos.
  • Un total de 2860km (280km de plus que la planification de 2012).
  • Des transferts en soirée ou en milieu de journée exigeant une arrivée impérative dans les délais.

Une fois que le parcours était prêt et n'attendait plus qu'à être emprunté, il fallait encore préparer le site web, afin de vous proposer pour chaque étape, la carte, le profil, l'itinéraire horaire, le "live" (permettant de suivre mon avancé en direct, les jours d'étape) et surtout, la section tourisme, qui vous aura permis, si vous y avez jeté un oeil de mieux connaitre les villes étapes qui m'auront accueilli cette année.

Outre la préparation des étapes, et du site, il y a la préparation physique. Avec le printemps que nous avons connu dans la partie nord de la France, celle-ci a été faible, ou sous la pluie. C'est donc avec un déficit d'entrainement que j'ai pris le départ pour le Mans, mais avec une grande détermination qu'avec mon Bianchi (le vélo qui m'accompagne depuis 10 ans) ainsi qu'avec ma remorque Bob Yak et son sac jaune bien rempli :

  • Vêtements Cyclistes : cuissards, maillots, sockets, haut thermique, coupe-vent, imperméable, poncho, ...
  • Matériel cycle : GPS, compteur, chambres à air vélo et remorque, pneu vélo et remorque, outils (clé allen, démonte-pneu).
  • Vêtement de ville : jean, t-shirt, pull, sous-vêtements
  • Equipement high-tech : netbook, rallonge, chargeurs (tél. portable, netbook, Caméra CamSport, GPS Garmin, éclairage avant, appareil photo)
  • Trousse toilettes et Santé (pour petits bobos)
  • Carton Overstim's et powerbar : environ 80 tubes gels, pâtes d'amande, barres, bidon poudre énergétique etc.

Sans oublier le sac à dos qui contiendra la paire de tennis, 2 antivols, l'appareil photo, et 2 bouteilles d'eau (1.5L + 2L). Pour mémoriser quelques moments, passages, outre l'appareil photo, je me suis équipé cette année d'un dictaphone.

Partie de la Gare Montparnasse pour Le Mans, une fois débarqué, sur le parking de la gare, devant les difficultés qui m'attendent, j'ai pu me dire intérieurement : Yes, I Can !

 Gare du Mans

A suivre, le prologue Le Mans / Le Mans

 

Bilan EpiniX Tour 2013

Après 3 semaines de courses et de paysages magnifiques rencontrés au long de 2868 kilomètres (2955km avec le hors parcours), il est temps de tirer un premier bilan (statistiques) de l'édition 2013 de l'EpiniX Tour.

 

  Étape Cumuls
Km Temps Moy. Km Temps Moy.
P : Le Mans > Le Mans 10,3 19m05s 32,4 10,3 19m05s 32,38
1 : Le Mans > Châtellerault 167,5 8h29m18s 19,7 177,8 8h48m23s 20,19
2 : Châtellerault > Montluçon 200,0 9h48m58s 20,4 377,8 18h37m21s 20,29
3 : Montluçon > Clermont-Ferrand 129,4 7h59m15s 16,2 507,2 26h36m36s 19,06
4 : Aubière > Le Puy-en-Velay 157,5 8h41m40s 18,1 664,7 35h18m16s 18,83
5 : Le Puy-en-Velay > Givors 168,6 9h13m12s 18,3 833,3 44h31m28s 18,72
6 : Vienne > Aix-les-Bains 167,3 10h12m41s 16,4 1000,6 54h44m09s 18,28
7 : Annecy > Annecy 53,1 2h32m22s 20,9 1053,7 57h16m31s 18,40
8 : Annecy > Moûtiers 110,8 8h06m48s 13,7 1164,5 65h23m19s 17,81
9 : Moûtiers > Ste-Marie-de-Cuines 171,1 10h15m22s 16,7 1335,6 75h38m41s 17,66
10 : Ste-Marie-de-Cuines > Gap 147,2 11h00m48s 13,4 1482,8 86h39m29s 17,11
11 : Gap > La Ciotat 219,3 10h37m46s 20,6 1702,1 97h17m15s 17,50
12 : La Ciotat > Marseille 46,3 2h46m35s 16,7 1748,4 100h03m50s 17,47
13 : Perpignan > Col de Puymorens 187,5 11h59m18s 15,6 1935,9 112h03m08s 17,28
14 : Ax-les-Thermes > St-Gaudens 157,4 9h19m23s 16,9 2093,3 121h22m31s 17,25
15 : Pau > Tarbes 123,7 8h06m05s 15,3 2217,0 129h28m36s 17,12
16 : Tarbes > St-Gaudens 145,8 8h40m11s 16,8 2362,8 138h08m47s 17,10
17 : Estancarbon >  Montauban 157,8 7h47m19s 20,3 2520,6 145h56m06s 17,27
18 : Montauban > Marmande 151,1 8h03m09s 18,8 2671,7 153h59m15s 17,35
19 : Langon > Bordeaux 85,2 4h30m38s 18,9 2756,9 158h29m53s 17,39
20 : Évreux > Paris-Champs-Élysées 111,7 5h09m15s 21,7 2868,6 163h39m08s 17,53

EpiniX Tour 2013 : dernière ligne droite avant le départ

A 38 jours du départ, les préparatifs vont bon train. Les réservations des hôtels et des trains pour les liaisons sont presque terminées.

Du côté du parcours, la vérification est en cours, et les données GPS sont prêtes même si dans les prochains jours elles seront complétées pour avoir des points de passages plus rapprochés.

La section tourisme sera achevée durant le Tour (entre 24 à 48h avant l'étape concernée).

Les profils des étapes sont prêts et les horaires de passage seront affichés avant la fin de cette semaine.

l'EpiniX Tour 2013 dans 100 jours

Le départ de l'EpiniX Tour 2013 se rapproche très vite, et le site sera bientôt prêt pour l'événement cycliste amateur de l'été.

Un tour qui prend de la hauteur

Cette édition ne comportera qu'un seul col au-dessus des 2000m, l'Iseran (2764m) mais possédera des étapes très relevées avec 5 étapes de haute-montagne, autant d'étapes accidentées pour un total de 18 cols ou côtes classées au moins en 2ème catégorie. soit 5 cols de plus qu'en 2012 et un parcours qui totalisera près de 300km de plus pour 2 étapes en moins.

Un tour en isme

Innovation 2013, le site web proposera chaque jour d'étape de mieux connaitre les villes départ et arrivée, ainsi que différents lieux du parcours ou proche de celui-ci.

Bilan EpiniX Tour 2012

Après 3 semaines de courses et de paysages magnifiques rencontrés au long de 2596 kilomètres, il est temps de tirer un premier bilan (statistiques) de l'édition 2012 de l'EpiniX Tour.

 

  Étape Cumuls
Km Temps Moy. Km Temps Moy.
P : Douvrain > Douvrain 26,4 1h05m47.5s 24,1 26,4 1h05m47.5s 24,08
1 : Douvrain > Reims 171,3 8h47m34s 19,5 197,7 9h53m21s 19,99
2 : Reims > Saint-Dizier 114,1 5h05m27s 22,4 311,8 14h58m48s 20,81
3 : Joinville > Épinal 132,7 7h00m18s 18,9 444,5 21h59m06s 20,22
4 : Colmar> Belfort 128,1 6h37m30s 19,3 572,6 28h36m36s 20,01
5 : Belfort > Pontarlier 141,2 7h33m09s 18,7 713,8 36h09m45s 19,74
6 : Pontarlier > Divonne-Les-Bains 115,2 5h23m37s 21,4 829,0 41h33m22s 19,95
7 : Annecy > Annecy 40,9 1h54m07s 21,5 869,9 43h27m29s 20,02
8 : Annecy > Saint-Jean-de-Maurienne 123,4 7h06m26s 17,4 993,3 50h33m55s 19,64
9 : St-Jean-de-Maurienne > Briançon 84,2 4h59m54s 16,8 1077,5 55h33m49s 19,39
10 : Briançon > Sisteron 155,2 8h11m43s 18,9 1232,7 63h45m32s 19,33
11 : Salon-de-Provence > Sète 148,8 6h36m16s 22,5 1381,5 70h21m48s 19,63
12 : Sète > Carcassonne 101,6 5h13m29s 19,4 1483,1 75h35m17s 19,62
13 : Carcassonne > Ax-3-Domaines 137,7 8h20m07s 16,5 1620,8 83h55m24s 19,31
14 : Tarascon-sur-Ariège > St-Gaudens 109,6 4h48m37s 22,8 1730,4 88h44m01s 19,50
15 : Bagnères-de-Luchon > Tarbes 91,6 4h59m19s 18,4 1822,0 93h43m20s 19,44
16 : Pau > Bordeaux 199,8 7h59m49s 25,0 2021,8 101h43m09s 19,88
17 : La Rochelle >  La Rochelle 55,9 2h42m43s 20,6 2077,7 104h25m52s 19,90
18 :  La Rochelle > Nantes 140,4 6h20m01s 22,2 2218,1 110h45m53s 20,03
19 : Ancenis > Tours 173,9 8h12m04s 21,2 2392,0 118h57m57s 20,11
20 : Tours > Orléans 131,0 6h33m52s 20,0 2523,0 125h31m49s 20,10
21 : Rambouillet > Paris-Champs-Élysées 72,9 3h37m22s 20,1 2595,9 129h09m11s 20,10

EpiniX Tour 2011 : Déchaine... les éléments.

En préparant cette sixième édition, je me disais qu'elle resterait dans ma mémoire comme inoubliable car vraiment, elle promettait d'être spectaculaire, de proposer des paysages magnifiques et des montées redoutables. Cela avait pourtant bien commencé. Un prologue sous le soleil, et avec un temps de 17'32" battant ainsi de 25 secondes un chrono qui avait près d'un an. Mais dès le lendemain, la météo allait me donner du fil à retordre. Cette première étape, entre Bogny-sur-Meuse et Maubeuge fut pour une grande partie en Belgique et en direction du nord-ouest, ce qui me fit sentir le vent de côté pour les trois quart de la journée, mais, dès que je devais redescendre vers le sud, à l'approche de Maubeuge, j'ai eu le vent de face et la pluie en simultanée. Un vent qui, jour après jour, jusqu'à Annecy aura toujours été de face ou 3/4 défavorable. Et chaque jour, j'aurai droit à plusieurs épisodes de pluie, plus ou moins soutenue m'obligeant à m'arrêter très fréquemment pour selon la force de la pluie, mettre l'imperméable, ou la cape cycliste (poncho) ou aucun des deux.

Après avoir traversé la Belgique au départ des Ardennes, puis la Champagne après un court passage dans le Nord et l'Aisne, c'est après une halte en Bourgogne à Dijon que les choses sérieuses au niveau sportif ont commencé. Trois étapes qui laisseront des traces. Une première qui me fera arriver à Pontarlier et qui m'offrira les premiers reliefs du Jura et une côte classée en 2è catégorie près de l'arrivée. Jusque là, la météo reste mauvaise, mais cela fait parti de la vie du cycliste.

L'étape suivante partie de Franche-Comté et arrivant près du Lac Léman augmente sensiblement la difficulté pour atteindre environ 1600m de dénivelé positif, et c'est durant cette étape que j'ai commencé à sentir une gêne au niveau du genou droit. J'ai terminé l'étape et la gêne semblait disparu, mais le lendemain, je la sentais bien présente encore. Elle se manifestait à chaque tour de pédalier, comme si un fil tendu sur mon genou s'y frottait. Et sur 168 km cette journée là, j'ai eu le temps de bien la sentir, surtout avec les efforts à consentir sur l'étape menant de Saint-Julien-en-Genevois à Annecy, en repassant dans le Jura pour grimper les cols de la Faucille et de la Croix de la Serra (2 cols à plus de 1000 mètres). En arrivant à Annecy la sensation est très désagréable sur le genou, si bien que le lendemain, du contre-la-montre prévu autour du lac d'Annecy je ne fais qu'une vingtaine de kilomètres. Le lendemain, la gêne est tjs présente, à chaque tour de pédalier, dès lors que je sollicite même légèrement ce genou.

Dans la contrainte, je me résouds à rentrer sur Paris après avoir cherché des médecins sur Annecy. En TGV je suis vite arrivé sur Paris, en tout début d'après-midi, là je cherche un médecin qui peut me recevoir dans l'après-midi. Après l'avoir trouvé, et rencontré, il me diagnostique un problème aux ligaments, me prescrit des anti-inflammatoires et m'ordonne au moins 10 jours sans vélo. Dès lors je savais que l'EpiniX Tour 2011 était terminé pour moi. Impossible de repartir ne serait-ce que pour les pyrénées.

Après 10 jours de repos, je me suis posé la question de remonter sur le vélo pour la dernière étape Evreux > Paris mais mon genou me semblait encore trop faible pour tenir la distance, même si aucune grosse difficulté (autre que la distance) ne venait agrémenter le parcours très plat. J'ai donc renoncé également à rouler cette dernière étape préférant poursuivre le repos de mon genou. Je l'ai d'ailleurs laissé au repos deux semaines de plus, pour ne remonter sur la selle que le week-end dernier pour seulement 22 kilomètres, mais qui s'avérèrent suffisant pour une première sortie.

En résumé l'édition 2011 n'aura eu de positif que le chrono du prologue amélioré. Pour le reste, bien que les paysages m'ont plu tout au long des 7 étapes parcourus, la déception de n'avoir pu ralier Paris après 3 semaines de route m'empêchent de savourer pleinement l'aventure. Mais je sais que l'an prochain, l'EpiniX Tour reviendra, et cette fois ci, la difficulté sera sans doute moindre, avec un paquetage probablement allégé et aussi rouler en duo. Alors si en plus, la météo est bienveillante... cela ne pourra que réussir.

Marathon de Paris 2010

A l'occasion du Marathon de Paris 2011 qui s'élance demain, je me souviens que je n'ai pas publié ici mes temps (très modeste) de l'édition précédente à laquelle j'avais participé.

Avec le dossard 49582 j'ai franchi la ligne d'arrivée au bout de 5h43m31s d'effort.

Voici les temps intermédiaire :

 

km Temps Moyenne depuis début Moyenne secteur
5 00:30:23 9,87 km/h 9,87 km/h
10 01:03:13 9,49 km/h 9,14 km/h
15 01:36:01 9,37 km/h 9,15 km/h
21,0975 02:20:28 9,01 km/h 8,23 km/h
25 02:58:19 8,41 km/h 6,19 km/h
30 03:44:39 8,01 km/h 6,47 km/h
35 04:36:53 7,58 km/h 5,74 km/h
42,195 05:43:31 7,37 km/h 6,48 km/h

Objectif 200 : Mission réussie !

Voilà qui est fait. J'ai sans doute eu la chance de profiter du dernier week-end de l'année avec une température agréable.

Au bout de 58 tours effectifs c'est 205,9 km qui ont été parcouru à une allure de 27,7 km/h (soit près de 3km/h de plus que l'estimation que j'avais faite).

Dépense calorique : 3570 kcal (17 kcal/km)

Ascension : 520m

Descente : 475m

 

Information Minimum Moyenne Maximum
Vitesse - 27.7 km/h 48.6 km/h
Cardio 120 bpm (63%)
161 bpm (85%)
188 bpm (99%)
Cadence - 89 rpm 126 rpm
Altitude 74 m 93 m 118 m
Pente + - - 6% (4°)
Pente - - - 7% (4°)
Température 13°C 22°C 30°C

 

Tour # Courant Cumul
Temps Vitesse Cardio Cadence Km Temps Vitesse
1 6'52.7" 30,9 km/h 13°C 3,54 km 6'52.7" 30,90 km/h
2 7'09.2" 29,8 km/h 13°C 7,09 km 14'01.9" 30,33 km/h
3 7'01.0" 30,3 km/h 13°C 10,64 km 21'02.9" 30,33 km/h
4 6'10.8" 34,5 km/h 13°C 14,19 km 27'13.7" 31,27 km/h
5 6'00.5" 35,5 km/h 13°C 17,75 km 33'14.2" 32,04 km/h
6 5'59.1" 35,6 km/h 13°C 21,30 km 39'13.3" 32,59 km/h
7 6'00.0" 35,6 km/h 14°C 24,86 km 45'13.3" 32,99 km/h
8 5'51.2" 36,5 km/h 14°C 28,42 km 51'04.5" 33,39 km/h
9 6'29.2" 32,8 km/h 14°C 31,97 km 57'33.7" 33,33 km/h
10 6'14.1" 34,1 km/h 14°C 35,52 km 1h03'47.8" 33,41 km/h
11 6'24.0" 33,3 km/h 15°C 39,08 km 1h10'11.8" 33,40 km/h
12 6'18.2" 33,7 km/h 16°C 42,62 km 1h16'30.0" 33,42 km/h
13 6'12.1" 34,5 km/h 16°C 46,18 km 1h22'42.1" 33,51 km/h
14 5'54.7" 36,1 km/h 16°C 49,74 km 1h28'36.8" 33,68 km/h
15 5'51.9" 36,3 km/h 17°C 53,29 km 1h34'28.7" 33,84 km/h
16 5'53.6" 36,2 km/h 17°C 56,84 km 1h40'22.3" 33,98 km/h
17 7'15.7" 29,3 km/h 17°C 60,40 km 1h47'38.0" 33,67 km/h
18 7'29.8" 28,4 km/h 18°C 63,95 km 1h55'07.8" 33,33 km/h
19 7'26.2" 28,6 km/h 18°C 67,49 km 2h02'34.0" 33,04 km/h
20 7'38.7" 28,0 km/h 18°C 71,06 km 2h10'12.7" 32,74 km/h
21 7'18.7" 29,0 km/h 19°C 74,59 km 2h17'31.4" 32,54 km/h
22 7'43.6" 27,6 km/h 19°C 78,14 km 2h25'15.0" 32,28 km/h
23 7'24.6" 28,7 km/h 20°C 81,69 km 2h32'39.6" 32,11 km/h
24 7'05.5" 30,0 km/h 20°C 85,24 km 2h39'45.1" 32,01 km/h
25 7'56.8" 26,8 km/h 21°C 88,78 km 2h47'41.9" 31,77 km/h
26 7'52.7" 27,0 km/h 21°C 92,33 km 2h55'34.6" 31,55 km/h
27 8'38.1" 24,8 km/h 28°C 95,90 km 3h04'12.7" 31,24 km/h
28 6'50.7" 31,1 km/h 24°C 99,45 km 3h11'03.4" 31,23 km/h
29 7'39.2" 27,8 km/h 23°C 102,99 km 3h18'42.6" 31,10 km/h
30 7'52.3" 27,1 km/h 23°C 106,55 km 3h26'34.9" 30,95 km/h
31 8'16.0" 25,9 km/h 24°C 110,55 km 3h34'50.9" 30,75 km/h
32 20'10.7" 21,2 km/h 27°C 117,25 km 3h55'01.6" 29,93 km/h
33 7'36.3" 28,0 km/h 26°C 120,80 km 4h02'37.9" 29,87 km/h
34 8'04.4" 26,3 km/h 26°C 124,35 km 4h10'42.3" 29,76 km/h
35 8'29.7" 25,0 km/h 27°C 127,89 km 4h19'12.0" 29,60 km/h
36 8'43.9" 24,4 km/h 27°C 131,43 km 4h27'55.9" 29,43 km/h
37 8'48.9" 24,1 km/h 26°C 134,98 km 4h36'44.8" 29,26 km/h
38 8'19.2" 25,6 km/h 26°C 138,52 km 4h45'04.0" 29,16 km/h
39 8'29.0" 25,0 km/h 26°C 142,07 km 4h53'33.0" 29,04 km/h
40 8'29.2" 25,1 km/h 26°C 145,62 km 5h02'02.2" 28,93 km/h
41 8'37.0" 24,6 km/h 26°C 149,16 km 5h10'39.2" 28,81 km/h
42 9'16.3" 22,9 km/h 25°C 152,69 km 5h19'55.5" 28,64 km/h
43 8'13.2" 25,9 km/h 26°C 156,23 km 5h28'08.7" 28,57 km/h
44 8'29.2" 25,1 km/h 26°C 159,78 km 5h36'37.9" 28,48 km/h
45 8'25.2" 25,3 km/h 26°C 163,32 km 5h45'02.9" 28,40 km/h
46 8'18.5" 25,6 km/h 26°C 166,87 km 5h53'21.4" 28,33 km/h
47 7'58.6" 26,7 km/h 26°C 170,41 km 6h01'20.0" 28,30 km/h
48 8'20.6" 25,5 km/h 26°C 173,96 km 6h09'40.4" 28,23 km/h
49 9'09.5" 23,3 km/h 24°C 177,52 km 6h18'49.9" 28,12 km/h
50 8'18.8" 25,5 km/h 25°C 181,05 km 6h27'08.7" 28,06 km/h
51 8'00.0" 26,6 km/h 25°C 184,60 km 6h35'08.7" 28,03 km/h
52 8'20.5" 25,5 km/h 25°C 188,14 km 6h43'29.2" 27,98 km/h
53 8'39.6" 24,5 km/h 24°C 191,69 km 6h52'08.8" 27,91 km/h
54 8'25.8" 25,2 km/h 24°C 195,23 km 7h00'34.6" 27,85 km/h
55 7'49.5" 27,2 km/h 24°C 198,77 km 7h08'24.1" 27,84 km/h
56 8'46.3" 24,6 km/h 24°C 202,37 km 7h17'10.4" 27,77 km/h
57 7'58.3" 26,2 km/h 24°C 205,86 km 7h25'08.7" 27,75 km/h

 

Objectif 200 !

Si vous passez régulièrement sur le site, vous aurez certainement vu la récente apparition sur la page d'accueil d'un énigmatique Objectif 200. Ce nouveau visuel dont s'est parée la page d'accueil est du comme son nom l'indique au nouvel objectif que je me suis fixé, celui de dépasser les 200 kilomètres en une seule étape. L'hiver approchant, les jours raccourcissant, il ne me reste plus beaucoup de week-end disponibles avant la fin de l'année pour le mener à bien. Avec les prévisions météo, il me semble que le week-end prochain devrait être celui où autour de l'hippodrome de Longchamps je tenterai cette performance de réaliser 57 tours, à une allure moyenne d'environ 25 km/h.

La date provisoire est fixée au samedi 09 octobre.