EpiniX Blog

Blog Officiel du site www.epinix.net

EpiniX Tour 2011 - Déchaine la montagne

Bonjour à vous tous, mes chers lecteurs et lectrices,

Carte de l'EpiniX Tour 2011
Cliquez sur la carte
pour afficher le détail

C'est avec une grande joie que je vous propose aujourd'hui le parcours officiel de la 6è édition de l'Epinix Tour.

Je reviens brièvement sur ce départ, qui fera à nouveau honneur aux Ardennes, puisque le départ de l'édition 2008 et 2009 avaient déjà été donné ici. C'est donc un 3è départ qui sera donné depuis Charleville-Mézières le 15 juillet à 23h15 pour un prologue en nocturne de 8.8 km.

Le lendemain samedi 16 juillet nous prendrons la direction du Nord et de la Belgique pour terminer dans la région Nord-pas-de-Calais à Maubeuge. Une première semaine d'étape de plat démarre avec cette étape, on notera cependant une bosse dans laquelle devrait se glisser des échappés au trentième kilomètre, s'en suivra alors l'inévitable jeu du chat et de la souris jusqu'à l'arrivée.

Le dimanche 17 juillet nous reprendrons le chemin vers le sud en direction de Soissons mais quelques bosses dans les derniers dizaines de kilomètres pourraient donner des envies à certains d'arriver à Maubeuge un peu avant le reste du peloton, et avoir une avance confortable pour conserver le maillot jaune quelques jours. Avant que les hostilités ne commencent réellement.

Lundi 18 juillet, retour en Champagne-Ardennes, avec les départements de la Marne et de l'Aube. Aucune côte classée au programme de cette journée, le maillot du meilleur grimpeur ne changera pas d'épaule ce soir. Les rouleur-sprinteurs trouveront tout de même à redire sur le côté "plat" de l'étape quelques kilomètres après le départ, et lors du passage entre l'Aisne et la Marne, ce sera les seules changement d'altitude de l'étape qui se terminera probablement par un sprint massif à Troyes.

La 4è étape poursuivi sa progression en ce mardi 19 juillet vers le sud-est pour gagner la capitale mondiale de la moutarde, j'ai nommé Dijon. Comme la précédente, le maillot vert sera fera disputer jusqu'à la ligne d'arrivée rue des Malines à Dijon.

Le lendemain mercredi 20 juillet, le payasge changera pour arrivée dans le Jura à Pontarlier. Qui d'un rouleur, d'un sprinteur saura le mieux tirer son épingle du jeu ? Il est certain que les aspirants au maillot vert ne voudront pas laisser leur chance d'asseoir leur supériorité avant la montagne, mais que le porteur du maillot à pois voudra peut-être aussi grapiller quelques points avant de se voir dérober sa tunique par un pur grimpeur dans les jours à venir.

Première journée de repos, à Pontarlier ence  jeudi 21 juillet après un prologue et 5 étapes.

C'est alors que la seconde partie du Tour va commencer, et il ne fera aucun cadeau aux non grimpeurs. Après la journée de repos, le vendredi 22 juillet, le peloton se dirigera dans le massif du Jura jusqu'à St-Julien-en-Genevois, près de la frontière suisse. Quelques ascensions seront au programme, mais pas d'écart significatif sont attendus à l'arrivée.

Samedi 23 juillet, le premier week-end de l'EpiniX Tour après celui du départ donnera le ton en repassant dans le Jura pour se rendre à Annecy, une petite boucle pleine de montées. 4 seront au programme, dont Le col de la Faucille (1323m - 1è cat.) et le col de la Croix Serra (1048m - 2è cat.). Les deux autres côtes seront en 4è catégorie, il y aura des points à prendre aujourd'hui pour le classement de la montagne et les moments de repos, sur le plat seront rares.

Annecy sera toujours au centre de l'attention tout ce week-end. Après avoir accueilli l'arrivée de la 7è étape, c'est autour du lac d'Annecy, sur le parcours même du contre-la-montre disputé sur le Tour de France 2009 que se déroulera cette étape le Dimanche 24 juillet. Un contre-la-montre de près de 50 km avec le Col de Bluffy sur la seconde moitié du parcours pour corser la difficulté, comme pour les coureurs des équipes pro en 2009.

Lundi 25 Juillet, nous quitteront Annecy et la Haute-Savoie pour la Savoie avec deux terribles ascensions. Tout d'abord le Crêt de Châtillon (16km à 7%) culminant à 1660m en Haute-Savoie, puis après avoir déjà parcouru plus de 100km ce sera le somptueux col de la Madeleine (19.8km à 7.7%) culminant lui à 1993m d'altitude qui se dresseront sur la route des coureurs. L'arrivée à Moûtiers, en côte également, ne ravira peut-être même pas les grimpeurs.

Mardi 26 Juillet, un seul col au programme, alors que nous resterons en Savoie, c'est celui qui sera le sommet de cet EpiniX Tour 2011. L'Iseran sera escaladé depuis Bourg-Saint-Mauricen et bien qu'il y ait un replat à mi-chemin, aux environs de Val d'Isère, ce sera plus de 47 km de montée avec, à cause du replat, une pente moyenne de 4.1% "seulement". Les grimpeurs espéreront aussi, ne pas être rejoint avant l'arrivée, qui sera tout de même presque 100 km après le passage au sommet.

Une étape plus courte attends nos coureurs ce Mercredi 27 Juillet. plus courte, mais, avec 4 difficultés dont le Cold du Glandon qui sera escaladé dès la ligne du départ franchie. S'en suivront le Col d'Ornon et le terrifiant Col de Parquetout qui bien que sa longueur n'excède pas 7.1km sa pente est de 9.3% de moyenne. Et si cela ne suffisait pas, une ultime difficulté à 10 km de l'arrivée seulement, le Col Bayard, pourra faire exploser le dernier groupe qui serait encore en tête. Une victoire en solitaire est plus qu'envisageable à l'arrivée à Gap.

C'en est fini pour les Alpes, mais, avant de bénéficier d'une journée de repos grandement méritée, il faudra rejoindre la méditerranée, La Ciotat plus précisément en ce Jeudi 28 Juillet. Aucune autre difficulté que la longueur de cette étape et une bosse peut-être sensible, après autant de kilomètres, avant de pouvoir arriver au bord de mer.

Vendredi 28 Août, les coureurs se reposeront lors de leur transfert vers Perpignan.

Le second week-end de l'EpiniX Tour se fera en direction des Pyrénées, en commençant par une étape qui fera plusieurs bonds pour atteindre le Col de Puymorens, en passant quelques palliers comme le Col des Auzines et de Roquejalère, puis le Col de la Perche avant de terminer l'ascension en douceur (3.6%) vers le Col de Puymorens, la seule arrivée au sommet de ce tour 2011.

Dimanche 31 Juillet, d'Ax-les-Thermes à Saint-Gaudens, le profil conviendra à tous, même si une difficulté classée en 2è catégorie (Col de Port) viendra troubler un peu le peloton.

Le lundi 1er Août, après un transfert vers Pau, nous irons alors d'Ouest en Est, mais avant de rejoindre encore Saint-Gaudens mardi soir, il faudra au cours de cette 15è étape franchir l'Aubisque qui avait été écarté du parcours en 2009. L'arrivée sera jugée à Tarbes après 120 d'effort.

Mardi 2 Août, les routes de Saint-Gaudens où sera placée l'arrivée auront le plaisir d'accueillir encore le passage des coureurs. 2 belles difficultés se présenteront sur la fin d'étape, avec surtout le Col de Mente classée en première catégorie. Puis comme une fin de la montagne le Col des Ares sera le dernier col de 2è catégorie ou plus, lui même classé 2è catégorie. Le sort du maillot blanc à pois rouge sera peut-être d'ors et déjà scellé.

Mercredi 3 Août, nous observerons une dernière journée de repos, avant de remonter en selle pour rejoindre Paris.

Jeudi 4 Août, nous nous éloignerons d'Estancarbon avec dans le dos les Pyrénées, direction montauban, dont le nom me rappelle son rôle joué dans la légende des 4 Fils Aymon. Au niveau des coureurs, la souffrance des journées précédentes va peut-être enfin pouvoir être soulagée, quitte à laisser filer des échappées, loin, très loin, trop loin ?

Vendredi 5 Août, à la veille du dernier week-end du parcours, 146km devront être parcourus pour passer la ligne à Marmande. Le paysage sera redevenu plus propice, comme la veille à un rouleur-sprinteur, pour peu qu'ils aient passé la montagne dans les délais.

Samedi, 6 Août, avant-dernière étape, en contre-la-montre, de Langon à Bordeaux, près de 50 km là encore, mais, entièrement plat. Si le vent n'est pas de la partie je miserai sur une vitesse moyenne dépassant les 25 km/h.

Dimanche 7 Août, ça y est. Ils l'auront bouclé ce parcours, ils auront déchainés la montagne, et se seront déchainés pour la passer. Et c'est sur la célèbre avenue des Champs Élysées, déjà connu pour accueillir chaque année l'arrivée de la dernière étape du Tour de France, qu'arrivera également L'EpiniX Tour 2011, partie d'Evreux le matin même pour les 110 derniers kilomètres d'un tour qui en comportera plus de 2800.

Afficher la carte en Haute-Définition (3.79Mo)

EpiniX Tour 2010 : 8 - St-Gaudens > Tarbes

8 : Saint-Gaudens > Tarbes

Les 176,8 km de cette huitième étape n'ont pas été entièrement parcourus.  Le premier et le dernier col sont écartés du parcours. Il aura fallu rouler 138,9 km en 8h10'29" pour rejoindre l'arrivée. Dépense calorique : 2241 kcal (16 kcal/km). 1955 mètres d'ascension pour 2020 mètres de descente.

Deuxième et dernière étape pyrénéenne ce tracé entre Saint-Gaudens et Toulouse pouvait se révéler piégeux à cause des 4 cols prévus. Le départ tardif (petit déjeuner servi au plus tôt à 7h30) et aussi la volonté de parvenir à rallier Paris sans me cramer avant m'ont poussé à alléger cette étape. Cela m'a permis aussi de faire de plus nombreuses poses photos. Mes déjà nombreuses crevaisons aussi m'incitent à la prudence.

 

Information Minimum Moyenne Maximum
Vitesse - 17.0 km/h 46.7 km/h
Cardio 20 bpm 121 bpm 171 bpm
Cadence - 72 rpm 114 rpm
Altitude 52 m 502 m 1242 m
Pente + - - 18% (10°)
Pente - - - 13% (7°)
Température 14°C 21°C 29°C